Accueil >  SSEFS Déficience auditive

Équipe


Le chef de service

Il assure le lien entre les professionnels du S.S.E.F.S. et les partenaires extérieurs (école, M.D.P.H.). Il est garant du projet de chaque enfant et de sa mise en oeuvre. Il soutient les projets de l’équipe pluridisciplinaire et travaille à leur mise en œuvre. Il représente l’équipe dans les différentes réunions organisées autour du projet de l’enfant. Il organise l'admission et rencontre chaque famille au moins une fois par an pour échanger et  remettre le « document individuel de prise en charge" (DIPC) qui décrit les prises en charges.

Le médecin coordonnateur ORL Phoniatre

Le médecin ORL-Phoniatre est le médecin coordonnateur de l’équipe du S.S.E.F.S. Il prescrit et coordonne le projet thérapeutique des enfants suivis en lien avec l’équipe pluridisciplinaire.
Il assure son suivi audiométrique et prothétique en collaboration avec les audioprothésistes. En lien avec les autres médecins spécialistes du Centre (pédiatre, ophtalmologiste), le phoniatre assure le suivi médical de chaque enfant.

La secrétaire médicale

Elle assure le lien entre l’équipe qui suit les enfants et les familles : accueil, organisation des rendez-vous avec les différents professionnels, remise de documents administratifs, modification éventuelle des coordonnées. Elle a un rôle de soutien à la bonne organisation du service.

Le psychologue

En fonction de la demande, il propose à chaque enfant un soutien psychologique régulier et des entretiens individuels et familiaux.
Il réalise aussi l’évaluation du développement intellectuel et psycho-affectif de chaque enfant en effectuant des bilans afin d’affiner le diagnostic et de participer au projet thérapeutique.
Le psychologue accompagne son autonomie et participe à son orientation ultérieure.

L’orthophoniste

Il assure la démutisation, l’apprentissage de la lecture labiale, les rééducations de l’articulation, de la parole, de la voix, du langage oral et écrit. Il prend également en charge les troubles du raisonnement et de la pensée logique. Il vérifie au quotidien le bon fonctionnement des prothèses auditives. Il veille au travail régulier de l’éducation auditive.

Le psychomotricien

Le psychomotricien évalue et développe les capacités psychomotrices des enfants pour faciliter l’évolution des capacités de communication. Des activités dynamiques et ludiques sont proposées (motrices, rythmiques, sensorielles, graphiques), en situation individuelle ou en groupe. Les séances de psychomotricité permettent notamment de développer les capacités d’écoute, les compétences corporelles et les différents moyens d’expression.

L’audioprothésiste

Il assure le contrôle des appareils auditifs individuels et du matériel HF. Il participe aux réunions d’information sur la surdité.

L’assistante sociale

Rencontrée dès l’admission dans le service, sa mission est de conseiller les familles sur l’accès aux droits, sur la constitution des dossiers de demande de compensation du handicap.
Elle peut participer aux sorties éducatives et favorise ainsi l’accès à l’autonomie.

L’aide éducateur

Il propose un soutien éducatif et scolaire sur le lieu de scolarisation ou à domicile. Il soutient l’intégration de l’enfant en participant à des projets pédagogiques en partenariat avec l’école. Il organise des sorties éducatives et culturelles afin de favoriser l’accès à l’autonomie et à l’intégration sociale.

Le codeur en Langage Parlé Complété (L.P.C.)

Le code LPC permet de recevoir l’intégralité du message oral par un codage manuel visuel des sons de la langue française. Il aide à la lecture labiale. Le codeur LPC intervient en classe, selon les besoins de l’enfant, lorsque celui-ci est scolarisé en intégration individuelle ou dans un regroupement. Il peut proposer des groupes d’initiation au L.P.C.

Le professeur de langue des signes française (L.S.F.)

Il propose, si nécessaire, une initiation à la L.S.F. par une intervention en classe ou en individuel. Il participe à l’évaluation du mode de communication préférentiel de l'enfant afin de choisir l’orientation pédagogique la plus appropriée. Par l’utilisation de moyens mimo-gestuels, puis du français signé, il facilite la scolarisation.